C'est en 2008 que l'histoire commence ...

Alors que le marché du Digital Asset Management est dominé par de gros acteurs, une start-up au palindrome intriguant débarque en 2008. Keepeek s’implante très rapidement sur le secteur et a pour objectif de devenir une référence du marché du DAM. Keepeek lance avec succès en décembre 2009 la première plateforme SAAS de DAM. L’année suivante, le Ministère de la Recherche récompense Keepeek en lui décernant le label Jeune Entreprise Innovante.

Keepeek lance sa plateforme SAAS
Keepeek adopte le SCRUM

Deux ans plus tard, Keepeek passe la barre des 100 clients et se lance dans le SCRUM

2010 est l’année qui marque l’ouverture du pôle projets de Keepeek. Alliant docilement technologie et accompagnement humain, Keepeek développe une expertise qui est rapidement reconnue et touche désormais 100 clients.

L’équipe s’agrandit elle aussi très vite. Composé de 10 collaborateurs, Keepeek emploie les méthodes agiles pour l’organisation du travail de son équipe. En adoptant le Scrum, les demandes spécifiques des clients sont plus facilement prises en compte. La rapidité des livraisons et la garantie des délais sont également au rendez-vous. Parmi les premiers grands comptes de Keepeek, on peut compter : la Caisse des Dépôts et Consignations, De Dietrich, Mattel, Airbus, etc …

Keepeek poursuit son évolution et s'étend en région

En 2013, Keepeek s’installe dans un nouveau bureau : rue Commines. A la même période, une agence est ouverte pour la première fois à Rennes. Ce choix marque la volonté d’améliorer la proximité avec les clients et de s’intéresser aux profils d’ingénieurs rennais. Cette belle progression permet à Keepeek d’atteindre les 20 collaborateurs, mais aussi les 200 clients.

Keepeek poursuit son évolution et s étend en région
Keepeek entre dans le classement mondial de Capterra

Un succès qui se confirme avec l'entrée dans le classement mondial Capterra

En 2014, la gestion agile de Keepeek se transforme et la méthode Kanban est intégrée. Faisant bénéficier ses clients d’une meilleure flexibilité et d’une plus grande réactivité, Keepeek est en mesure de proposer une nouvelle version de son logiciel toutes les 5 semaines.

En 2015, Keepeek fait partie du classement mondial de Capterra qui élit les 20 premiers éditeurs de DAM. Cette même année, Keepeek s’installe au sein d’un deuxième local parisien.