Vos photos se révèlent, grâce à la reconnaissance automatique de visages !

Reconnaissance automatique des visages

Chez Keepeek, notre philosophie est de vous accompagner dans le respect de
vos habitudes de travail. Nous sommes conscients des changements profonds
qui les impactent: transformation numérique, développement des digital
workplaces et interconnexion des outils. Nous croyons également au
potentiel de l’intelligence artificielle, comme moyen de servir ces
nouveaux besoins.

Notre version de printemps apporte ainsi deux nouveautés fortes, pour
accompagner ces évolutions et toujours mieux intégrer votre DAM à votre
écosystème.

🗓 Retrouvez vite les nouveautés de la version 4.11.0, disponible depuis le
13 avril sur le Cloud !

 

1/💥NOUVEAU 💥Reconnaissance automatique de visages

Fruit de plusieurs mois de travail de notre équipe R&D, la
reconnaissance faciale est votre nouvel atout productivité !
Particulièrement utile pour la mise en avant des personnalités présentes
dans votre fonds, l’illustration d’articles et de reportages corporate,
notre algorithme vous fera gagner un temps précieux.

Comment ? Sur un média – ou une sélection de médias, Keepeek détecte les
zones de visages et vous invite à saisir une première fois le nom de la
personne représentée. Puis pour les photos suivantes, l’algorithme
auto-apprenant vous suggère automatiquement le nom de la(les) personne(s) à
l’écran.

Ainsi, vous pouvez indexer rapidement et intuitivement les personnes
présentes sur vos photos, puis retrouver facilement l’ensemble des photos
liées à une personne.

Enfin, grâce à l’écran de navigation par personnes, Keepeek vous propose un
véritable répertoire des personnes identifiées dans votre fonds
documentaire.

 

2/💥NOUVEAU 💥Plugin Adobe InDesign

Après Adobe Photoshop et Microsoft Office, Keepeek s’interface avec le
logiciel PAO d’Adobe Creative Suite.

D’un simple clic dans votre interface InDesign, intégrez simplement des
images extraites de votre fonds documentaire dans vos compositions. Plus
besoin de les télécharger au préalable sur votre poste de travail, puis les
ré-importer dans InDesign !