Problématiques métiers

Le DAM pour le E-commerce : le média au cœur du processus de vente

Publiée le :
10/10/2022

Le sujet de l’image et de la représentation des produits est fondamental pour les sites E-commerce. De plus en plus travaillées, élégantes, voire interactives, elles sont un élément déterminant dans le processus de vente et un produit sans image ou avec une mauvaise image, ne se vend tout simplement pas.

 

En effet, il a été reconnu que la qualité d’une photo sur un produit augmenterait de 34% le taux de transformation de son site (source cbnews.com) avec une grande majorité des consommateurs déclarant que la qualité et la diversité des photos produits étaient décisifs dans le passage à l’achat. Il est alors évident que l’image installe une relation de confiance entre le commerçant et le consommateur, et il n’est plus possible de faire l’impasse dessus.

 

Les retailers doivent donc disposer de ces médias et les flux d’acquisition, de gestion et de diffusion peuvent s’avérer complexes. Plusieurs problématiques peuvent découler de ces besoins :

 

Le processus : comment être sûre que la ou les bonnes photos ont été sélectionnées (qualité, détourage, prise de vue, etc.) ?

 

Le volume : Le marché est très dynamique et la récupération, validation et diffusion doit suivre le rythme pour que la vitesse de mise en ligne sur le marché soit cohérente avec son secteur.

 

Les cibles : comment s’assurer que l’on présente la bonne image à la bonne personne ?

Les formats : l’image englobe désormais bien plus que de la photo. Il faut penser aux vidéos, à la 3D, le 360°, les médias riches qui mélangent plusieurs formats, etc.

 

La mesure : comment obtenir des statistiques pertinentes pour connaître la performance et l’impact d’une image ?

 

Le sujet de l’image est donc vaste et complexe. Pour être efficace, et être capable de gérer ces processus de validation et diffusion sans se perdre dans la multitude de problématiques, il faut donc s’équiper. Le Digital Asset Management (DAM) devient donc un allier indispensable de la gestion de vos médias produits.  

Comment accélérer le processus d'acquisition ?

Un des enjeux principaux du e-commerce repose sur la chaîne qui constitue la récupération et la validation des médias dans le DAM. La première difficulté à laquelle les retailers sont confrontés est la multiplicité des sources de médias à réceptionner.

 

Elles peuvent être diverses :

  • Studio shooting
  • Les canaux tels que les emails, wetransfer, etc.
  • Les plateformes en ligne type Agena, Alkemics, etc.
  • Le propre DAM des fournisseurs

 

Le but est donc de fluidifier cette chaîne de collecte en automatisant la récupération.

 

Le DAM permet d’automatiser la collecte des médias auprès des différents producteurs de contenus. Grâce à des modules de récupération automatiques des visuels via des API, des hotfolders de dépôts, ou directement via l’interface. Les médias ainsi récupérés sont centralisés au même endroit.

 

La seconde étape consiste à valider les médias. Il est primordial pour cela d’adapter son processus d’acquisition en fonction du canal de récupération. Par exemple, un fournisseur de confiance, avec qui l’on travaille depuis des années, peut passer par un workflow de validation simple tandis qu’un photographe occasionnel va nécessiter une vérification plus approfondie. Un autre peut avoir l’habitude de fournir un grand volume de médias et un autre quelques sélections.

 

En fonction du processus de production, il est nécessaire de mettre en place des automatisations qui vous feront gagner un temps précieux. Cette automatisation est la clé pour économiser la gestion de vos médias :

  • Avec des modules collaboratifs : permettez aux équipes produits de contrôler les flux entrants, de les valider ou les soumettre aux équipes graphiques pour retouche.
  • Avec les plug-in Adobe : connectez le DAM à Photoshop pour retoucher et mettre à jour rapidement vos visuels.
  • Avec de l’intelligence artificielle : créez des automatisations pour du détourage ou de la retouche.
  • Avec des scripts dédiés : automatisez la vérification et le classement des contenus.

 

En centralisant tout le processus d’acquisition et de validation de vos photos produits dans Keepeek, vous réduisez les délais, facilitez la validation, évitez les erreurs et supprimez les allers-retours par mail ou applications tierces, tout en gardant un historique de vos actions.

Comment gouverner ses visuels produits dans le DAM ? 

L’interface Keepeek, simple et ergonomique, a été pensée pour intégrer des médias, les organiser et y joindre facilement toutes les données nécessaires à leur utilisation.

 

Le DAM s’intègre à tous les outils de l'écosystème Retail des entreprises : PIM, PLM, MDM, ERP, plateformes E-Commerce, bases de données produits, site web, etc. Cela permet d’automatiser l’indexation des nouveaux contenus en synchronisant les nouveaux médias avec les référentiels produits déjà présents afin de garantir une mise à jour permanente.  

 

Une fois les médias indexés, le pilotage du cycle de vie des médias produits est une priorité. Il faut pouvoir ajouter de nouveaux contenus à tout moment, les remplacer lorsque c’est nécessaire, et les archiver lorsque le produit devient obsolète. Pour cela, le DAM utilise des processus automatiques, liés directement aux bases produits pour effectuer de lui-même l’action nécessaire à la situation. Par exemple, si un produit devient obsolète, le PIM va envoyer l’information au DAM pour que le média soit archivé. Ou au contraire, lorsqu’une image a besoin d’être remplacée, le DAM va envoyer l’information au PIM qui mettra à jour l’image.

 

Pour aller plus loin dans l’indexation et gagner en efficacité dans la gouvernance de tous ces médias, il est également possible d’indexer les médias sur des informations “non-produit” :

  • angle de prise de vue, 
  • droit et copyright
  • usages et destination

Ces informations, liées à la photo elle-même, permettent une indexation très fine, afin de garantir une parfaite gestion des médias.  

La gouvernance des médias permet donc d’automatiser les processus afin de garantir la validité de vos contenus, de vos médias, et éviter les erreurs. Keepeek fait gagner un temps considérable dans l’indexation et la hiérarchie des médias et réunit, en un seul endroit, l’intégralité des contenus indispensable à la diffusion des produits.

Comment diffuser ses visuels produits ? 

L’objectif est d'automatiser l’alimentation entre le DAM et les autres applications qui consomment des médias.

La majorité des projets nécessitent l’intégration avec un PIM et un site E-commerce. L’objectif est d’associer le bon média au bon produit et ce, tout au long de son cycle de vie. Il s’agit ici de raccourcir les délais de publication du produit en intégrant le plus vite possible ses médias`.

Il existe d’autres intégration avec des applications tierces: ERP, applications mobiles, etc. Elles ont également besoin d’être alimentées rapidement en médias avec parfois des règles et des formats différents de ceux des sites e-commerce.

Pour parvenir à alimenter tout cela, il faut industrialiser. Cela passe par plusieurs moyens en fonction du type de canal :

  • Des exports réguliers
  • Des API
  • Des fichiers physiques
  • Des URL
  • Des métadonnées

Le fait d’automatiser ces processus via le DAM est essentiel car c’est eux qui font gagner le plus de temps lors de l’étape de la diffusion des produits.

Afin de déterminer les industrialisations les plus pertinentes selon le canal, quatre questions principales se posent :

  • Quoi : parmi tous les médias présents dans le DAM, lesquels sont éligibles à ces flux ? Il peut y avoir plusieurs critères d’éligibilité comme le code produit, le statut de validation, la cible, est ce que le média est publié, archivé, etc.
  • Quand : quel flux est sollicité à quelle fréquence ? Toutes les semaines, tous les  jours, toutes les heures ?  
  • Comment : faut-il passer par des fichiers plats, des API, un système de dépôt, etc. ?
  • Qui : qui est à l’initiative de la synchronisation ? Cela peut-être le DAM qui exporte les médias à un rythme régulier, le PIM qui fait un import au DAM à des moments déterminés, etc.

Une fois cette stratégie déterminée et mise en place, le DAM prend en charge la transformation des formats. Il retaille, retouche et s’adapte au canal et au support de diffusion automatiquement. Ce système de diffusion assure un gain de temps mesurable pour diffuser et promouvoir sur les sites, applications, catalogues, etc.

Comment gérer les autres médias ?

Au-delà de la gestion des médias produits, il faut aussi penser aux autres types de médias qui participent à la vente. 

Ils sont de deux types :

  • Indirectement liés au produit : les visuels d’ambiance et de mise en situation d’un ou plusieurs produits, les campagnes marketing liées à une gamme ou une collection, les publicités, etc.
  • Éloignés du produit : les chartes graphiques, les contenus corporate, les médias issus de banques d’images, etc.

Ces médias ne nécessitent pas forcément une automatisation les reliant à un code produit spécifique, ou à une utilisation régulière, mais il est fortement recommandé de les indexer dans le DAM afin de tout réunir au même endroit. Ainsi, le DAM tient un rôle de lieu de vérité, capable de tout gérer au même endroit, médias produits, ou non.

Découvrez Keepeek aujourd'hui

Testez l'application gratuitement ou bénéficiez d'une démo !

ESSAI GRATUITDemander une demo
DAM_Keepeek_medias_illustration_2
DAM_Keepeek_Cordage_Picto_2

Les autres articles de la même catégorie

DAM_Keepeek_Cordage_Picto_2
Séminaire 2022 : un bon coup de pagaie pour l'année à venir

En savoir plus
Keepeek est sur Welcome to the Jungle

Venez découvrir les coulisses de Keepeek et toutes nos offres sur notre page Welcome to the Jungle !

En savoir plus
Nouveau par ici ? Découvrez le Digital Asset Management

Venez en apprendre plus sur notre outil à travers un webinaire animé par notre ingénieur commercial Nicolas Osman : cas d'usage, ...

En savoir plus